Sur cette session du 05 juin 2021, j'ai découvert (toujours grâce au forum AVA), le fonctionnement couplé de Sharpcap Pro avec ma monture Az-Gti en utilisant le principe de Plate Solving... L'idée est la suivante :

  1. On fait, bien sûr, un alignement de la monture à 1, 2 ou 3 étoiles pour débuter.  
  2. On donne à Synscan Pro comme cible notre objet. Disons M82.
  3. Synscan Pro positionne la monture dans la région. Par contre, faut pas rêver, l'alignement n'est pas d'une précision suffisante pour que l'objet en question tombe pile poil dans le champ de la caméra...
  4. Du coup, Sharpcap Pro, couplé à un outil de Plate Solving comme ASTAP ou ASPS, va récupérer la position exacte pointée au centre de l'image, en déduire la correction à apporter pour arriver sur l'objet initialement pointé.
  5. Petit recentrage automatique, et hop, l'objet est dans le champ !

Magique... !

J'ai donc essayé rapidement avec M57, du bonheur. Du coup, direction M13, mais les conditions météo n'ont pas permis la résolution de la zone, donc impossible de se replacer. Pas grave, je l'avais stackée quelques jours avant.

Nouvelle tentative sur M81 qui a réussi du premier coup ! Je laisse un peu dériver quelques minutes, et par miracle, je tombe sur M82 !

Du coup, Stacking de 296s (4 minutes 56 secondes) à gain = 250 et expo unitaire = 2 secondes. Black Level à 300.

Toujours beaucoup de banding (bandes horizontales de bruit), il va falloir que je m'en occupe un de ces 4 au niveau de la capture (il y a 2 paramètres sous SC qu'il faut que j'explore).

Fin de session vers 01h00, le ciel n'a pas été très propre de toute la soirée mais là, c'est clairement bouché avec des nuages laiteux de haute altitude.

Enfin le lendemain, petit traitement sous Siril et Astrosurface que je viens de découvrir... Et voilà !

Prochaine session : ajout du réducteur de focale et on tente NGC1499 (nébuleuse North America dans le Cygne), même si c'est pas encore forcément la meilleure saison...